salles de bains 79
salles de bains deux-sèvres

Valeurs

Valeurs

Dès les débuts d’artisan de Gilbert BŒUF les valeurs humaines ont été primordiales et aujourd’hui encore elles sont au cœur de notre mode de fonctionnement.

Notre clientèle est au départ constituée de particuliers avec pour origine les habitants des quartiers de Niort proches de la Tour Chabot où tout a commencé. Les premiers clients ont pu témoigner de la qualité du travail et bon nombre nous suivent depuis des décennies, certains depuis nos débuts il y a cinquante ans.

Cette fidélité est probablement due non seulement aux aspects techniques de nos prestations mais aussi et surtout à ces valeurs que nous tenons constamment à mettre en avant.

Ces valeurs sont principalement :

  • L’écoute du client pour mettre en place des solutions personnalisées.
  • Le respect des biens de gens et de leur domicile, qui conduit plusieurs centaines de clients à nous confier en permanence une clé de chez eux (photo ci-dessus) pour que nous puissions intervenir chez eux au plus vite, même en leur absence. Certaines clés sont dans l’entreprise depuis plus de 40 ans.
  • L’importance accordée à la propreté par tous nos compagnons.
  • L’approche responsable de chacun pour résoudre les difficultés avec une cohésion totale de nos équipes.
  • Une transparence des méthodes de travail qui permet à chacun de savoir ce qui est attendu.
  • Une grande attention à la sécurité et aux règles du métier.
  • Un suivi constant de l’évolution technique et légale pour pouvoir apporter le service et les conseils les plus complets possibles.

En information complémentaire importante :

  • Nous n’acceptons aucun travail non déclaré.
  • L’ensemble des prestations est réalisé par du personnel formé aux différents métiers avec les validations de compétences par des organismes professionnels reconnus (voir article Qualifications).
  • Ceci nous permet de vous garantir que toutes nos prestations, leurs conséquences et votre responsabilité civile liées sont couvertes par un des principaux groupe d’assurance du bâtiment, la SMABTP, ce qui évite ainsi tous les déboires fréquents avec les travaux non déclarés comme certains exemples mentionnés par Capital d’avril 2014 (La flambée du travail au noir – Capital.fr)